Organisations - Vidako
Voici une liste d'organisation présente à travers le monde. 
Acoron
Les acorons sont une tribus de samako. Ils vivent sous un système monarchique et sont donc dirigés par un roi. Le roi et sa suite vivent dans le château-fort de Noroca. Il a fait défricher les terres autour du château et des serfs les cultivent pour lui. Des barons ont aussi établi des villages sur le territoire où ils exploitent les ressources locales. Tous les barons doivent allégeance au roi. La fabrications d'armes, d'armures et de potions sont les spécialités des acorons. Les chevaliers du roi sont aussi d'excellents cavaliers. En plus des barons et des chevaliers, la suite royale est composée d'un maître herboriste et d'un druide puissant. Ce dernier vit cependant dans une tour isolée à l'est du lac perdu. Le roi Acoron est un des samakos les plus influent et respecté de Vidako.

Agents d'émulation
Les agents d'émulation sont les personnes qui se cachent derrière les émulateurs qui assurent la sécurité d'Eden. Ils suivent tous un entraînement hautement spécialisé dans la discipline d'émulation, mais aussi en esquive et en armes énergétiques. Cet entraînement à lieu au Centre d'émulation d'Eden et c'est aussi à cet endroit qu'ils travaillent une fois leur formation terminée. Quelques chanceux sont mutés hors de la ville ou installe leur équipement d'émulation virtuel dans un expéditeur où dans un poste de garde. Tous les membres de cet organisation reçoivent leurs ordres de l'Agent Principale. Ce dernier travaille en étroite collaboration avec le Centre d'Entraînement Tactique pour assurer la sécurité et la survie de tous les habitants d'Eden.

Coursiers
Les coursiers sont en quelques sortes les facteurs de Vidako. Ils livrent du matériel et des messages un peu partout sur la planète. C'est une organisation multiraciale. Ses membres ont tous la même passion: le voyage. Le prix de leur service varie selon la distance à parcourir, les objets à livrer et la dangerosité du voyage. Les coursiers ont établis leur quartier général à Scion, un village près d'Eden. Ils ont choisi cet endroit car les humains génèrent beaucoup de travail. C'est à cet endroit que les aspirants coursiers peuvent passer leur entrevue d'embauche et où les courses sont attribuées aux membres. L'organisation des coursiers n'a pas de chef. Elle fonctionne démocratiquement. L'acceptation de nouveaux membres et la distribution des courses se fait dans la bonne entente et en cas de conflit, un vote à main levée règle le débat. L'aptitude d'orientation est primordial pour les coursiers et aussi celle d'escalade. Les disciplines allumer un feu, chasse-pêche-cueillette, course et sommeil léger sont aussi importantes. Mais plus que tout, c'est l'équitation qui prime puisque les coursiers utilisent des montures pour se déplacer, autant volantes que terrestres. Certains utilisent aussi les pouvoirs de mouvances.

Enkeli
Les enkelis sont une tribu de samakos qui vit en petits clans d'une vingtaine d'individus sur les rives de l'île chaude. La chasse et la pêche au harpon (lance) sont au coeur de la vie de cette tribu. Comme la région dans laquelle ils vivent est peuplée de créatures toutes plus dangereuses les unes que les autres, les clans ne s'aventurent pas dans la forêt et restent sur les rives de l'île où ils se déplacent constamment à la recherche de bancs de poissons ou de proies à capturer. Comme ils sont nomades, les enkelis n'accordent pas beaucoup d'importance aux biens matériels, leur lance étant ce qu'ils ont de plus précieux. Ils ne portent que des vêtements légers, faits de cuir et de plumes, le tout bien adapter à la température chaude et humide de l'île. Ils ne construisent pas non plus d'habitation.

La seule raison qui pourrait pousser un ou une enkeli à quitter les rives pour se rendre au centre de l'île est pour obtenir le titre de maître chasseur. Pour ce faire, l'aspirant doit se rendre à Erilana, le temple LezarDieu situé au milieu de l'île chaude. Ce temple pyramidal est habité par les grands maîtres enkelis, spécialistes du shamanisme. Le prétendant y sera alors initié au shamanisme et pourra retourner servir son clan ou en former un nouveau à sa guise.

Foreur
Les foreurs arrivent généralement en relève des géographes. Une fois que ces derniers ont trouvé un site intéressant, les foreurs s'occupent d'exploiter les ressources minières qui s'y trouvent. Ils dirigent les opérations d'extraction de la silice, de la bauxite, du pétrole et du titane. Ils sont aussi compétents dans l'extraction de pierres précieuses, mais c'est un côté de leur travail qu'ils ont rarement la chance de pratiquer vu les besoins criants d'Eden en matière première. Tous les foreurs doivent être compétent dans les disciplines d'extraction minière et de construction pour pouvoir construire les bâtiments nécessaires à l'exploitation d'un site. Un bon foreur connaîtra aussi la mécanique et l'électronique qui lui permettront d'effectuer des réparations urgentes.

Les foreurs sont formés à l'Académie d'Exploration Géographique. Ils n'ont pas vraiment de structure hiérarchique et prennent leurs ordres directement de l'académie. Ils agissent souvent comme responsable des sites d'exploitations. Ils doivent donc former une équipe de sécurité et recruter des travailleurs. Comme le travail des foreurs comporte une grande part d'activités demandant une bonne forme physique, les mutants et les hybrids sont d'excellents candidats pour cette organisation.

Géographe
Les géographes sont à la base même du développement d'Eden. Ils sont les premiers sur le terrain pour faire des cartes, analyser les sols, chercher des matières premières, examiner les plantes et animaux, et tenter d'établir des liens avec les populations indigènes. C'est un métier très exigeants qui demande une formation multidisciplinaire. Les disciplines extraction minière et potion sont essentiels pour un géographe, de même que l'aptitude orientation. Les disciplines Météo, communication avec les animaux, l'aptitude diplomatie et la connaissance de plusieurs langues aident aussi grandement. Les géographes reçoivent leurs ordre de l'Académie d'Exploration Géographique. C'est aussi à cet endroit qu'ils sont formés.

Lorsqu'une expédition est demandée par les dirigeants d'Eden, le géographe qui y participent en est souvent le chef. C'est donc à lui que revient la tâche de former son équipe. Une équipe d'expédition est souvent formé d'un pilote (si l'utilisation d'un véhicule est permis), d'un secouriste et d'une ou plusieurs sentinelles. Il peut aussi arriver qu'un coursier soit engagé si aucun véhicule n'est disponible. Pendant l'expédition, le géographe enregistre toutes ses observations dans son ordinateur. Une fois de retour à l'Académie, le contenu de cet ordinateur est analysé et un rapport est émis aux autorités pertinentes.

GTI
Le GTI (groupe tactique d'intervention) est l'organisation de pointe dans le domaine du combat et des interventions militaires tactiques. Ses membres reçoivent une formation intensive en techniques de combat au Centre d' Entraînement Tactique. Ils doivent être en excellente forme physique, c'est pourquoi la majorité des membres de cette organisation sont des mutants et des hybrids. La formation consiste en l'apprentissage des disciplines acrobatie, armes énergétiques, course, esquive, escouade et frères d'arme. Cette organisation ne s'occupe pas de la sécurité et de la défense comme les fonds les sentinelles. Ce sont des agresseurs, des gens d'actions, ils attaquent l'ennemi. Le GTI est un groupe très hiérarchisé et aucune dissension n'est acceptée. Le premier grade est celui d'officier. Ensuite vient le grade de caporal, qui dirige 5 officiers. Le grade suivant est celui de capitaine, qui a sous ses ordres jusqu'à 10 caporals. Finalement le général représente la plus haute autorité du GTI. L'organisation travaille souvent en collaboration avec le Complexe Aérospatial et Terrestre pour mener des missions spéciales.

Hendawin
Les Hendawins sont des samakos qui ont su tirer avantage du territoire dans lequel ils vivent. Comme leur région est désertique, ils ont établi leurs clans dans les grottes des monts enneigés d’où ils peuvent recueillir l’eau des glaciers qui s’écoule des montagnes. C’est aussi un endroit idéal pour chasser les créatures qui viennent s’abreuver. Les hendawins privilégient la force brute et préfèrent utiliser les armes contondantes.

Istuma
Les istumas sont une tribu de liskos vivant dans la plaine d'horizon. La tribu est divisée en plusieurs clans d'une trentaine d'individus. Chaque clan est indépendant et nomade. Leur mode de vie est basé sur la chasse et l'élevage des kerats. Tous les clans possèdent un troupeau de kerats. Ils se nourrissent de la chair de ces animaux et se servent de leur peau pour se confectionner des vêtements et des abris légers. Les os des kerats servent à la fabrication d'outils et d'armes. Le déplacement des clans se fait toujours en fonction de nourrir leur troupeau. Ils suivent souvent les rives d'un des deux fleuves de la région mais doivent parfois s'aventurer beaucoup plus loin dans la plaine. Les istumas utilisent des evonas comme monture. Cela les aide à diriger leur troupeau et à transporter leurs biens. Les chasseurs de cette tribu sont très efficaces. Ils utilisent des méthodes de camouflage pour s'approcher de leur cible discrètement et les attaques avec leurs javelots.

Le village de Gwaland, situé sur les rives du lac central est un endroit de commerce et de rencontre pour les membres de la tribu. Un peu plus d'une centaine d'individus y vivent en permanence. On y retrouve une auberge, des fabricants d'armes et d'armures, des artisans de toutes sortes et un sage. Ce sage a une très grande influence sur tous les clans de la tribu. C'est un excellent druide et il possède de grandes connaissances. Les habitations du village sont faites d'un mélange d'os, de pailles et de boue très solide. Les habitants de Gwaland offrent leurs services en échange de nourriture et de peaux de kerats.

Jakalan
Les jakalans sont des samakos qui vivent en clans sur l’Île désertique. Les clans jakalans sont nomades. Elles suivent les troupeaux de kerats qu’ils chassent pour se nourrir. Ils utilisent aussi le cuir des kerats pour concevoir leurs vêtements et huttes. Comme les arbres sont pratiquement absents de l’île, les jakalan utilisent surtout les os comme matières premières pour leurs outils. Ils les combinent souvent avec le titane présent dans le sol pour faire des armes de bonnes qualités. Leur structure hiérarchique est simple, chaque clan ayant un chef et un shaman. Le shaman occupe les fonctions de sages, soigneurs et prêtre. Les jakalans sont très ouverts d’esprit et n’ont pas peur des étrangers. Ils vous accueilleront avec joie et curiosité, sauf si vous êtes un lisko.

Kalastajal
Les Kalastajals sont les marchands maritimes de Vidako. Comme il y a très peu de ressources sur leur île, ils ont appris à fabriquer des navires pour aller chercher les matières premières dont ils avaient besoin. Ils s'aventurent donc régulièrement sur le continent central, mais ils ont aussi établi des routes commerciales avec les îles voisines, faisant ainsi du commerce, du transport de marchandises et de la pêche leurs principales activités. Cela leur a permis d'amasser des richesses impressionnantes. La plupart des kalastajals vivent dans la seule et unique ville de l'île aux poissons: Ryby. C'est une ville portuaire magnifique où il fait bon vivre.

Kotopa
Les Kotopa sont littéralement les ombres de la forêt infinie. Ces liskos pratiquent l’art du camouflage et du déplacement silencieux de manière exceptionnelle, si bien qu’il est très difficile de les voir. Ils ne portent généralement pas d’armure et utilisent des armes légères et silencieuses enduites de poisons pour attaquer sournoisement. Une fois leur proie neutralisée, ils la mangeront ou, si c’est un samako ou un humain, ils la dénuderont et l’abandonneront au coeur de la forêt où elle se fera sûrement dévorer par une créature féroce. Les Kotopa vivent en clans matriarcaux qui sont dirigés par la femelle la plus habile au combat du clan.

Kuolema
Les kuolemas sont une tribus de samakos qui vénèrent la mort. La tribus est divisée en quelques clans qui vivent un peu partout sur l'Île morte. Comme ils vivent dans une région où la nourriture se fait plus rare, la majorité des membres de la tribus sont maigres et ont un visage émacié. Les chasseurs portent presque tous une armure d'os. Chaque clan est dirigé par un grand prêtre. Les grands prêtres jouent un rôle très important dans la survie de leur clan car ce sont les seuls à pouvoir contrôler les goules, macchabées et squelettes qui errent un peu partout sur l'île. Les kuolemas croient que la mort habite dans le cratère situé au centre de l'île. Ils font quelques fois des cérémonies près de ce cratère, mais n'osent pas s'aventurer à l'intérieur. Il est d'ailleurs recouvert d'une brume épaisse qui empêche de voir. Lorsqu'un membre de la tribu meurt, sont corps est entièrement récupérer. Il est d'abord lavé et dépecé avec soin. Puis ses muscles et sa chair son manger par tous les membres du clan. Sa peau est utilisé pour faire des vêtements et ses os pour faire des armures. Ainsi, les kuolemas croient que le défunt vivra à jamais avec eux.

Kylma
Les kylmas sont une tribus de samakos vivants sur la Terre Glacée. Le climat rude de la terre des kylmas a forcé les membres de la tribus à se séparer en clan où les liens entre individus sont extrêmement bien tissés. Si quelqu'un nuit à la vie de clan, il est expulsé du groupe. Les clans sont nomades et se déplacent à la recherche du rare gibier de la région. Ils utilisent la peau de leur proie (surtout celle des valkoira et des valkos) pour se confectionner des habits très chauds. Les chefs de clans sont appelés floriculteurs. Ils utilisent le pouvoir de survie de fertilisation pour faire pousser les plantes qui nourrissent le clan. Un campement fait avec de la neige et de la glace est alors érigé autour de cette végétation et le groupe ne se déplacera pas tant que le gibier et les plantes donneront suffisamment de nourriture. Un clan sans floriculteur est voué à la mort certaine. Lorsqu'un kylma meurt, sont corps est envoyé dans la mer ou dans le grand lac au centre de la région. La très grande majorité des kylmas ne sont pas au courant de l'arrivée des humains sur Vidako. Une rencontre entre ces deux races devra être faite de façon progressive car les kylmas sont assez méfiants.

Mecanos
Les mécanos sont essentiels dans la plupart des aspects de la vie à Eden. Ce sont évidemment des experts dans la discipline mécanique, mais leur rôle ne se limite pas à réparer les véhicules. Un vrai mécano connaît les disciplines construction et électronique, ce qui veut dire qu'il peut réparer pratiquement n'importe quoi. L'organisation des mécanos fait office d'ordre professionnel. Lorsqu'on a besoin de faire réparer quelque chose à Eden ou si on veut envoyer une personne compétente en soutient à une mission, on fait appel aux mécanos pour trouver la personne qu'il nous faut. Pour faire partie de cette organisation, on n'a qu'à démontrer nos compétences au conseil d'administration. Ce conseil est formé de cinq mécanos élus démocratiquement. L'organisation des mécanos occupe un local dans les Quartiers Administratifs d'Eden.

Mustinn
Les mustinns sont des amants de la nature. Ils vivent en accord avec les principes naturels et portent un grand respect aux animaux et aux plantes. Ils ne tuent que pour se nourrir, se vêtir ou s'abriter. Ils ont adoptés un mode de vie nomade car ils ne veulent pas épuiser les ressources de leur territoire. La tribus est divisé en clans familiaux qui porte chacun un nom d'animal. Tous les clans sont dirigés par un grand shaman et un maître chasseur. Même si cette tribus est paisible, elle est probablement la moins accueillante envers les humains. Cela est sûrement dû au fait que ces derniers ont la réputation de détruire leur environnement. Lorsque des humains ou mutants explore la forêt innommable, les mustinns se font généralement un plaisir de leur tendre des pièges ou tout simplement de les exposés aux ajutus qui leurs feront perdre la mémoire.

Oljy
Les Oljy sont une tribu de lisko qui vivent en clans nomades d’une quarantaine d’individus dans le désert de la Terre des illusions. Ils ont adapté leur style de vie à la région dangereuse dans laquelle ils demeurent. Ils profitent de la chaleur intense du jour pour dormir sous leurs tentes et ils s’activent la nuit. Cela leur permet de profiter de la bruine fine du soir et d’être bien aux aguets pour se protéger des prédateurs nocturnes du désert. Ils forment une tribu très spirituelle et refermée sur elle-même. Ils sont plutôt agressifs avec les étrangers. Ce sont de fervents adeptes des pouvoirs de la terre et du feu.

Pilotes
Les pilotes font partis de l'élite d'Eden et sont essentiels pour la survie de la race humaine. Ce sont les seules personnes autorisées à conduire les véhicules de la flotte humaine. Ils reçoivent un entraînement rigoureux au Complexe Aérospatiale et Terrestre. Cet entraînement consiste au développement des disciplines de pilotage et combat en véhicule. L'aptitude d'orientation est aussi très importante pour un pilote. Tous les aspirants pilotes doivent passer un test de compétence avant de graduer. Une fois ce test réussi, ils reçoivent leur grade et un costume universel en guise de récompense. Ils reçoivent ensuite leurs ordres du Complexe Aérospatiale et Terrestre.

Puisque le nombre de véhicule est extrêmement limité à cause du manque de ressource, chaque pilote accorde une grande importance à l'entretien et au bon fonctionnement du véhicule qui lui est confié lors d'une mission. La perte d'un véhicule au cours d'un combat ou à cause d'un accident à toujours un effet dévastateur sur le développement et l'évolution de la ville d'Eden.

Prêtres occultes
Les prêtres occultes sont des guérisseurs émérites. Ce sont majoritairement des liskos qui ont abandonnés leurs tribus, mais on y retrouve aussi quelques peturis et mutants. Ils utilisent les disciplines potions et soins pour guérir les gens dans le besoin. Ils ont aussi recours à un ingrédient secret pour guérir les maladies graves et les blessures mortelles. Cet ingrédient est l'œil d'alkio. Ils ont découvert que le liquide contenu dans les yeux d'alkios a des pouvoirs guérisseurs pratiquement illimité. Cependant, comme cet ingrédient est plutôt rare, la chasse à l'alkio est devenue une activité aussi importante pour les prêtres occultes que de guérir les malades. Ils organisent souvent des expéditions sur l'île mystique puisqu'il y a une grande concentration d'alkio dans cette région.

En échange de votre guérison, les prêtres occultes demandent votre confession au LezarDieu. Après avoir entendu vos péchés ils demanderont un don matériel ou vous engageront comme garde du corps dans des expéditions à la recherche de plantes où d'alkios.

L'organisation des prêtres occultes est divisées en plusieurs factions, chacune dirigée par un grand prêtre. Le grand prêtre est le seul à pouvoir admettre de nouveaux membres et c'est lui qui gère l'approvisionnement du matériel de guérison. L'adhésion au groupe se fait sur la base des compétences et les croyances du postulant et selon le bon vouloir du grand prêtre. Différents rituels spirituels existent pour faire l'initiation d'un nouveau membre.

Bien qu'elles ne soient rattachées à aucune tribus lisko, la plupart des factions de prêtres occultes refusent de guérir des samakos et des humains car ces races sont considérées comme ennemies.

Roha
Les rohas sont une tribu samako qui valorise la paix intérieure et le développement spirituel et mental de chacun de ses membres. Les pouvoir de survie, les pouvoirs extrasensoriels, l'herboristerie et plusieurs disciplines artisanales occupent une grande importance dans l'éducation des enfants. L'île trouée offre aux rohas un climat agréable et de la nourriture abondante (les rohas sont végétariens). Aucune hiérarchie n'existe dans cette tribu bien que les prêtres du soleil soient considérés comme des sages. Un traitement respectueux et égalitaire est de mise envers tous les membres de la tribu. Tous ses facteurs font que la criminalité est inexistante dans cette tribu. Beaucoup de rohas vivent dans la ville d'Afiras, mais plusieurs petits clans nomades se sont aussi formés un peu partout sur l'île.

Secouriste
Les secouristes sont des médecins de brousse. Après avoir reçu leur formation au Centre Médical d'Eden, ils ont décidés d'aller travailler sur le terrain. Leurs services sont tellement appréciés qu'il y a maintenant un secouriste présent dans chacune des expéditions humaines. La formation d'un secouriste peut varier. Quelques-uns sont spécialisés en chirurgie, d'autres en génétiques ou pharmacologie, mais tous maîtrisent la discipline de soins. Il y en a même qui utilisent le mesmérisme ou la fabrication de potion pour soigner leurs patients.

Le quartier général des secouristes se trouve au Centre Médical d'Eden. C'est à cet endroit que les demandes des différentes organisations d'Eden sont acheminées. Les secouristes sur place peuvent alors choisir la mission à laquelle ils veulent participer. Le quartier général est aussi l'endroit privilégié des secouristes pour se détendre et partager leurs expériences.

Sentinelles
Les sentinelles occupent de la sécurité et de la défense d'Eden et de ses diverses s'installations (postes de gardes, barrage etc). Chaque sentinelle est formé au centre d'entraînement tactique. La majorité sont des mutants, mais les humains sont quand même présent puisque la plupart d'entre eux travaillent à Eden. Les sentinelles reçoivent leurs ordres au début de chaque journée de travaille: patrouiller un territoire précis, garder l'entrée d'un bâtiment, protéger un poste de garde avancé, accompagné une expédition d'exploration. Pour éviter la routine, une sentinelle n'occupe jamais le même poste deux jours de suite. La formation de base des membres de l'organisation se limite à l'utilisation approprié d'un energik, à l'esquive et à l'utilisation d'un bouclier. Une fois qu'une personne a prouvé ses compétences, elle jure fidélité à Eden et est officiellement admise dans le groupe et reçoit un energik et une armure de carbone complète. Il ne faut pas confondre l'organisation des sentinelles d'Eden avec les sentinelles responsables de domaines existentielles.

Tasa
Tasa est un groupe d'individus qui partagent un même idéal: l'égalité des races. Ils croient que toutes les races peuvent cohabiter dans le respect de la culture et des croyances de chacune d'elle. Leur but ultime est de mettre fin à la guerre entre les humains et les liskos, puis de rétablir la paix entre les liskos et les samakos. Pour y parvenir, ils préconisent l'utilisation de moyens pacifiques basés sur l'étude des modes de vie mais surtout de l'histoire de ces races. Les membres du Tasa tentent donc d'entrer en contact avec les sages des tribus samakos et liskos, mais aussi avec les érudits d'Eden. Ils doivent souvent s'embarquer pour de longs voyages et faire bon usage de leurs talents de diplomate. Les Tasas sont centralisés dans la région de la forêt maudite. Ils ont construit leur repère dans les montagnes près de la terre sublime. La rumeur court que des membres du groupe ont pu rencontrer des sages d'une race plus ancienne que toutes les autres: les shamanis.

Toyitinn
Les Toyitinns sont des samakos qui vivent en clans dans une région très hospitalière. Ce sont des nomades qui se déplacent constamment pour ne pas abuser de leur territoire. Ils ne bâtissent pas d’habitations et utilisent des armes faites de bois et de pierres, telles que des javelots, des arcs et de petites armes d’estoc. Ils sont extrêmement bienveillants entre eux, prenant grand soin des enfants et de chaque membre du clan. Il en est tout autre envers les étrangers. Que ce soit des humains, des liskos ou même d’autres samakos, leur sort sera le même: ils seront démembrés après avoir été capturé dans l’un des fameux pièges de la tribu. Les toyitinns utiliseront alors les membres ainsi prélevés pour les réassembler et animer des créatures grotesques dont ils se serviront pour se protéger des intrus.

Tuly
Les Tulys sont des samakos qui vivent en tribus d’une quinzaine d’individus. Ce sont des nomades qui parcourent la ceinture de feu pour se nourrir. Comme il ne pleut jamais dans cette région, les Tulys ont été forcés de mettre au point une technique pour extraire le sel de l’eau de mer. Cette technique secrète est la clé de leur survie dans la ceinture de feu et ils la gardent jalousement. Malgré cela, ils sont relativement accueillants et curieux des étrangers, sauf bien sûr si vous êtes un lisko. Les Tulys sont très conscients de la fragilité de la vie et ont développé un côté spirituel basé sur l’harmonie entre les différentes formes de vie. Leurs outils sont surtout faits de pierre et ils préfèrent les armes légères.

Valta
Les Valtas sont une tribu de liskos qui vivent en clan dans le grand marais qu’est la terre sublime. Cette région est très accueillante pour les liskos, tant du côté du climat que de l’abondance de la nourriture. Cette opulence permet aux valtas de consacrer beaucoup de leur temps à l’apprentissage du maniement des armes et des tactiques guerrières. Ce sont des experts dans l’utilisation des armes insolites légères tels que sai, nunchaku et étoiles. Puisqu’ils se trouvent à proximité de la forêt maudite, ils exercent leurs techniques de combat contre les humains de cette région.

Vuor
La base de la tribu des vuors est la cellule familiale. Cette cellule compte trois générations qui vivent toutes sous un même toit. Ils vivent dans des grottes aménagées dans le flanc des montagnes ou dans des maisons de bois à aire ouverte. Chaque famille est autonome et compétente dans les disciplines chasse, pêche, cueillette, tannerie, couture et équitation. Cette dernière discipline est indispensable pour chevaucher le griffon familial. En plus de ces compétences de bases, toutes les familles se spécialisent dans une activité particulière: fabrication d'armes ou d'armures, soins, potions, tatouage, etc.

Les vuors ne vivent pas dans des villages ou des villes. Les demeures familiales se situent à quelques kilomètres les unes des autres. L'utilisation des griffons réduit grandement les distances et permet une entraide et une collaboration efficace entre les familles. Ils sont extrêment respectueux et ont un sens de l'honneur irréprochable. Cette manière ce vivre se reflète dans l'accueil chaleureux qu'ils réservent aux étrangers. Seule exception: les liskos qui se verront traiter avec haine et violence.

On peut reconnaître les vuors à l'armure de cuir d'allure exotique qu'ils portent. Ils vivent dans la région du Sommet.