Stations spatiales
“People like us, Know how to survive. There's no point in living, If you can't feel the life. We know when to kiss, And we know when to kill. If we can't have it all, Then nobody will. The world is not enough.” Garbage


Absolu
Origine: digibot
Population: 2 000 (variable)

Les stations Absolu sont conçues pour voyager. Elles ne peuvent abriter que 2000 individus. Elles sont fabriquées de manière à assurer la stabilité de ses résidents pendant les déplacements. Contrairement aux autres stations, elles peuvent se déplacer à une vitesse de 30 000 km/h et elles ont la possibilité de passer en mode de pilotage automatique pour tripler leur vitesse, comme les vaisseaux spatiaux. Tout cela, sans perturber la vie de leurs habitants.

Les digibots ont construit quelques exemplaires de la station Absolu et l'ont même adapté pour répondre aux besoins nutritifs des humains et autres races. On y retrouve 100 dortoirs de 20 places, chacun muni de douches, vestiaires et station alimentaire. La répartition des places dans les dortoirs se fait selon le bon vouloir des résidents. Il y a aussi un hangar servant à la conception et réparation de véhicules, mais aussi de tous les équipements technologique comme les armes, droides etc. La sécurité des stations Absolu est adaptée à l'idéologie du commandant de chacune d'elle.

Antipode
Origine: multiple
Population: 100

Les stations antipodes sont les plus petites des stations spatiales. Elles ont été conçu par les humains et digibots pour faire face à la pénurie de matière première. Comme les stations absolues, elles peuvent se déplacer à une vitesse de 30 000 km/h et elles ont la possibilité de passer en mode de pilotage automatique pour tripler leur vitesse, comme les vaisseaux spatiaux. Tout cela, sans perturber la vie de leurs habitants. Elles sont utilisés pour l'exploration spatiale éloignée.

Il existe plusieurs stations Antipode. On y retrouve 10 dortoires de dix places, un laboratoire, un garage et une station d'embarquement qui ne peut accueillir qu'un seul vaisseau, une salle de robotique, une infirmerie, une salle commune, une salle d'entrainement et la salle des commandes. Contrairement aux stations plus grosse, ce ne sont pas des milieux de vie, mais des stations de transports.

Antre
Origine: orc
Population: 5 000 (orc, ogre, goblin, gnoll, malandrin)

L'Antre a été construite par la Horde, une organisation de pirates de l'espace. C'est une station fortement armée qui est équipé de tout ce qu'il faut pour être une parfaite machine de guerre. Ses habitants y construisent le fameux vaisseau de guerre nommé Machine. Ils conçoivent aussi des armures et des armes de pointes. Cette station n'est pas réputé pour son confort. Ses résidents dorment dans deux énormes dortoirs, divisés par sexe. Aucune place de divertissement n'existe sauf l'arène où se déroulent divers combats. Des salles des salles de tirs et d'entraînement sont disponibles pour tous. Des frais de 50 crédits sont exigés pour s'amarrer à la station, mais si vous n'êtes pas un orc, ogre, goblin, gnoll ou malandrin, il est peut probable que vous en ressortiez vivant.

Eclipse
Origine: digibot
Population: 75 000 (digibot)

Les Eclipses sont des stations spatiales géantes de 15 km de diamètre construites par les digibots pour l'exploration spatiale. Ce sont litéralement des villes spatiales parfaitement adapté aux digibots. On n'y retrouve aucun système de chauffage, pas d'oxygène à respirer, aucune cafétéria ni cuisine pour préparer de la nourriture puisque tout cela est inutile aux digibots. Donc, si un humain voudrait visiter une station Eclipse, il devrait absoluement portée une combinaison spatiale.

Chaque résident d'une station Eclipse possède sa propre chambre individuelle. Les chambres sont équipés de station de repos robotique qui accélère le recouvrement de l'énergie en réparant le digibot pendant son sommeil. En se réveillant, le digibot aura donc regagner 15 points d'énergie de plus que lors d'un repos normal.

Les Eclipses sont aussi de laboratoire technologie ultra évolués. On peut y frabriquer toute sorte de véhicules, armes et droides mieux que nulle part ailleurs dans la galaxie. Il existe trois station Eclipse: une près de la Terre, une dans le secteur de Recurso et une autre qui explore les fins fonds de la Voie Lactée. Les frais d'amarrage à la station sont d'environ 10 crédits.

Existence
Origine: multiple
Population: 10 000 (digibot, humain, mutant, cyborg)

Les stations Existence sont le fruit de la collaboration entre les humains et les digibots. Elles s'étendent sur une longueur de 8 km et sont équipés de tous ce qu'il faut pour accommoder les deux races. Des stations de repos robotiques pour les digibots ainsi que de l'oxygène et de la nourriture pour les humains. Chaque résident de la station possède une petite cellule où il peut se reposer dans l'intimité. On y retrouve aussi des aires d'entrainement, d'étude, de développement technologique et de divertissement. Ces stations on été construites pour explorer la galaxie et trouver d'autres formes de vie intelligente, ou d'autres planètes ressources à exploiter. Une des stations Existence à d'ailleurs découvert la présence d'humains sur une des planètes du système Glièse. L'amarrage à ces stations est totalement gratuit, mais il faut débourser pour une chambre ou de la nourriture.

Horizon
Origine: Elohim
Population: 100 000 (divers)

Les stations horizons sont les plus nombreuses, les plus anciennes et les plus avancées technologiquement de toute la galaxie. Elles ont été créées par les elohims il y a des centaines de milliers d'années. Lorsque la guerre a éclaté entre les digibots et les elohims, ces derniers se sont d'abord réfugiés sur leurs stations horizons, puis les ont progressivement abandonnées alors qu'ils perdaient la guerre.

Ce sont des stations complètement autonomes. On y retrouve des usines de production pour toutes les matières premières. L'air et l'eau y sont régénérés automatiquement; il n'y que la nourriture. Historiquement, les elohims construisaient ces stations dans les systèmes planétaires qu'ils exploraient. De cette manière, ils pouvaient étudier les planètes et leur forment de vie sans perturber les écosystèmes. On peut donc retrouver des stations horizons abandonnées un peu partout dans la galaxie. Les digibots utilisent déjà quelques-unes de ces stations. Elles ont 20 km de diamètre.

Majka
Origine: egsilu
Population: 200 (egsilu)

Les stations Majka sont simplement des bases spatiales pour les egsilus. Elles servent d'observatoire dans le but de proteger la planète Ulmiro de toute tentative d'invasion, c'est pourquoi la plupart des stations Majka se trouvent dans le système planétaire Egsilu. Dans chaque station il y a un dortoir, une salle d'eau, un site de tir, une salle d'entrainement, une salle commune, tout ce qu'il faut pour la nourriture et la regénération d'oxygène, un laboratoire, une salle techno-mécanique et un poste de commande. Elles sont équipées de plusieurs epiks ce qui leur permet de bien se défendre. Bien que les étrangers ne soient pas les bienvenues sur ces stations, ils pourront quand même y trouver refuge en cas de besoin.

Resurrection
Origine: humaine
Population: 20 000 (humain, mutant, cyborg)

Quand la Terre à disparu, la grand majorité des humains présents dans l'espace se sont réunis pour construire un méga vaisseau et se sont dirigés vers le système Glièse dans l'espoire d'y trouver une planète habitable. Il y avait cependant des dissidents: quelques centaines d'humains on décidé de rester dans le système solaire. Ils se sont établis dans l'orbite de la planète Mars où, petit à petit, ils ont construit une station spatiale en utilisant les ressources de Mars. Au fil des siècles, leur petite station est devenu Resurrection: une station centrale mesurant quatre kilomètres, muni de quatre ailes de deux kilomètres et demi chacune.

Chaque résident de Resurrection possède sa propre chambre, ou il peut dormir et bénéficier d'un minimum d'intimité. Ces chambres sont construites dans les quatre ailes de la station. On retrouve aussi dans chacune de ces ailes une cafétéria, des airs de divertissement et d'entrainement ainsi des vestiaires, toilettes et douches publiques divisés par sexe. Les visiteurs doivent débourser pour pouvoir dormir dans l'hotel de la section centrale et pour manger. Ils peuvent trouver dans les commerces de Resurrection tout se qu'il faut pour s'équiper, se soigner et réparer leur vaisseau. Il y a aussi des frais de 10 credits pour s'amarrer à la station. La sécurité interne de la station est assurée par des droides policiers tandis que des pilotes survole l'extérieur de la station de manière régulière. La nourriture consommée dans la station est produite dans des serres et est exclusivement végératienne.